Règles de vie

Règles de vie dans un village Gawad Kalinga

Lors de la participation à une mission dans un village Gawad Kalinga il est requis de respecter les règles de vie de la communauté. Bien qu’il arrive que les habitants eux-mêmes ne respectent pas toujours ces règles, nous faisons appel à la maturité des bénévoles pour montrer l’exemple et changer les comportements des générations futures.

Relations sentimentales

Il est strictement interdit d’avoir une relation sentimentale avec les bénéficiaires des communautés Gawad Kalinga. Aux philippines, les moeurs et traditions du flirt sont très différentes et souvent mal interprétées par les bénévoles. Le fossé culturel est d’autant plus prononcé quand les personnes sont issues des milieux défavorisés.

Tenues vestimentaire

Un code vestimentaire doit être respecté par les bénévoles qui effectuent une mission avec Gawad Kalinga. Ce code n’est pas très contraignant mais doit être suivi avec beaucoup de rigueur.

Femmes

Les femmes peuvent porter des shorts, cependant il leur est interdit de laisser apparaître les sous vêtements ou de porter des débardeurs échancrés. Les bénéficiaires femmes des communautés Gawad Kalinga ne portent pas de maillot de bain lorsqu’elles se baignent, mais un short long et un tee-shirt ample.
Cependant, si vous vous baignez dans une zone touristique et en dehors des communautés Gawad Kalinga, vous pouvez porter des maillots 2 pièces.

Hommes

Il est interdit aux hommes d’être torse nu. Montrer son torse est souvent un moyen de montrer ses tatouages et donc son appartenance à un gang (bon ou mauvais, les 2 existent aux Philippines). En intégrant un village GK, les villageois ont accepté de respecter des règles destinées à faire changer les habitudes conditionnées par les environnements défavorisés, et par conséquent la revendication aux gangs.

Alcool et cigarettes

Il est strictement interdit de boire et de fumer au sein d’un village GK. Si des bénévoles sont fumeurs, il faut demander au GK caretaker l’accord et les conditions pour pouvoir fumer dans un endroit approprié au sein du village. S’il n’existe pas d’endroit destiné aux fumeurs, il leur faudra sortir du village.

Si vous souhaitez  passer une soirée autour d’un verre, il faudra le faire en dehors du village, pendant vos jours de congés mais surtout avec modération . Lorsque vous sortez, n’oubliez pas que vous véhiculez l’image de la France mais également celle de Gawad Kalinga.

Téléphone et ordinateur

Il est recommandé de vous munir au moins d’un téléphone portable par groupe (un vieux téléphone sans valeur est recommandé). Achetez une carte sim à votre arrivée à l’aéroport (entre 1 et 2 euros) afin de prévenir Laurence Defontaines ou Aysa Oquinena en cas de problèmes, leur numéro est disponible dans le livret Mabuhay Sa Filipinas. Il vous sera possible d’utiliser cette carte avec forfait bloqué pour contacter vos parents. Les ordinateurs ne sont pas indispensables, il existe des cybercafés un peu partout aux philippines ; en revanche, un ordinateur peut être utile dans la réalisation de votre projet.

Argent et affaires précieuses

Nous vous recommandons de laisser les affaires de valeurs en France pour éviter de les égarer ou de vous les faire voler. Etant étranger, vous êtes plus sensible au vol et aux pick-pockets. Nous vous recommandons de retirer de l’argent avant votre départ afin de l’échanger sur place (entre 100 et 200 euros). Vous pouvez aussi vous acheter un cadenas pour votre valise. Vous pouvez retirer en pesos dans les cash machine, BPI ou HSBC, City banque mais pas certaines banques locales. Dès que vous arrivez dans la ville la plus proche de votre village, demandez à l’équipe locale qui vient vous chercher si vous pouvez retirer dans cette ville et s’il y a des distributeurs accessibles.

Communiquer en anglais

Il est requis de parler en anglais avec les villageois ou dans le dialecte local si vous le connaissez. Il faut parler un anglais très simple avec les villageois, afin qu’ils vous comprennent et se sentent au même niveau que vous. Cela facilite beaucoup les interactions. La langue nationale est le Filipino (très similaire au tagalog), et non l’anglais, même s’ils parlent tous un peu anglais. Donc adaptez vous à votre interlocuteur.

Vaccination, paludisme et eau

Aucun vaccin n’est obligatoire mais nous vous recommandons de consulter votre médecin généraliste avant votre départ. Si vous souhaitez vous prémunir contre le paludisme, ils existe des traitements (Malarone) mais qui restent chers, non remboursés par la CPAM et qui peuvent avoir des effets secondaires.
Les risques existent mais sont relativement faibles.

Pour l’eau, les philippins ne vous serviront jamais de l’eau du robinet, c’est toujours de l’eau purifiée, souvent en jerrican. Pas besoin d’acheter des pastilles. Vous pouvez aussi vous acheter de l’eau de source en bouteille ou purifiée.

Congés

Vous avez le droit à 2 jours de congés par semaine. Nous vous recommandons de ne pas prendre votre jour de congés pendant les weekends car les enfants n’ont pas école à ce moment là et certains adultes ne travaillent pas. Il est plus facile d’organiser des activités avec eux le weekend. Donc vous pouvez prendre vos jours de congés en semaine. Toujours prévenir le caretaker, président du village ainsi que vos parents adoptifs, en avance sur vos activité lors des jours de congés (heure de départ du village, heure de retour) car ils vont très vite s’inquiéter. Ils vous considéreront comme leurs propres enfants, qui n’ont pas autant d’autonomie que vous aux philippines.

Levée de fonds

Avez-vous réussi à lever des fonds ? Si oui, félicitation. En effet, cela aide sur place à mettre en place les projets. Si non, essayez de voir si avant votre départ vous pouvez rassembler un peu d’argent pour vous éviter de payer vous même ou de vous sentir frustré sur place de ne pas pouvoir acheter un peu de matériel. Pour ceux qui n’ont pas levé de fonds, il y a toujours la possibilité de trouver chacun 5 à 10 amis qui vous donnent 10 euros (somme abordable) et vous montez vite à 500 euros si vous êtes une équipe de 5 personnes. A vous de voir. Ce n’est pas obligatoire de venir avec des fonds, mais toujours plus pratique.

Nuit et horaires

Il fait nuit vers 18h-19h et jour vers 5h-6h du matin. Le village se réveille environ vers 6h-7h et se couche vers 21H-22h . Vous prendrez facilement le rythme du village à cause de la chaleur. Veuillez absolument respecter le rythme du village, ne pas rentrer tard dans les familles ni faire de bruit la nuit pour le sommeil des enfants. Il est interdit de sortir du village la nuit, sauf exceptions (demande de sorties autorisées par le caretaker)

Transports

Les transports en van ou porter pour les 3 premiers jours d’introduction à Manille sont pris en charge dans votre cotisation de 250€. Par contre, les transports une fois surs place dans votre village sont à vos frais, si vous désirez sortir du village. Il s’agit de toute petites sommes pour les transports en commun aux philippines.

Forfait journalier

Le forfait de 350 Ph / jour / personne est valable dans tous les villages GK, donc à l’enchanted farm ET dans votre village de mission. Il s’agit de 5 jours / 7 car vous avez 2 jours de congés par semaine où vous pouvez visiter les alentours. Il vous faudra sans doute régler en avance toutes les semaines ou 2 semaines ( souvent le lundi ou le dimanche), afin que la personne qui cuisine pour vous puisse s’organiser. L’organisation au niveau du forfait journalier diffère en fonction des villages donc renseignez-vous dès votre arrivée sur l’organisation auprès du GK Caretaker.

Support us!

No one left behind

By donating to GK, you will help us develop communities all around the Philippines!

Gawad Kalinga mission is to bring out of poverty 5 millions Filipinos families within 2024